ideas for a feminine office.






Il va sans dire que pour enjoliver votre coin bureau d’une ravissante touche féminine, faire fi du rose serait une grossière erreur. Inutile de vous lancer dans l'épouvantable projet de repeindre les murs, un simple bout de carton rosé suffit. Placé derrière vos accessoires, il les fera ressortir par sa teinte délicate.

Projet du weekend : du gribouillage. Pour ce faire, prenez un vieux cadre en bois, retournez-le et peignez-le. Pour que la superposition des couleurs semble réellement superposée, je vous suggère de diluer votre peinture acrylique avec du medium matte et de procédez par couche. Une couleur à la fois, on attend qu'elle sèche et on poursuit avec une autre couleur. AUTRE TECHNIQUE : l'aquarelle. Elle sèche plus vite.

Les livres anciens témoignent la sensibilité à une certaine forme esthétique. Le plaisir des mots souligné par le caractère inapparent de la musicalité des histoires voilées. Ne serait-ce que lire des passages à la volée pour s'en imprégner ?

Un voile teinté suspendu par un simple fil... N'y a-t-il rien de plus implicite pour traduire les émotions passagères de la femme ?



Pour les plus aventurières, cette technique de l'artiste japonais, Matsutani Takesada, demeure facile à réaliser. Pièce de coton, peinture (rose) et blanc, pour l'instrument ; une raclette de douche comblera vos aspirations artistiques.

foto : Emma Wallmèn

I love to hear you

...