peaceful harmony.



Petit appartement rénové avec un budget restreint. Pour ce faire, ils ont dû user de créativité et d'imagination pour mener leur projet à terme.

tranche de vie
Depuis que je suis blogueuse, par choix, j'ai décidé de tout lâcher pour me consacrer entièrement à ce projet. J'en ai mangé des miettes comme on dit. Cependant, le manque de moyen me pousse à me surpasser, à créer avec ce que j'ai et peu de ressources. Ce choix entièrement assumé, j’ai compris que vivre simplement, me rendait plus créative et plus à l'écoute de moi-même.




Alors, ce que j'aime de cet appartement. Cet air imparfait qui lui confère un petit-je-ne-sais-quoi de chaleureux et convivial. Le must : la suspension dans la salle à manger composée d'un simple sac de papier ! À peine croyable de voir cela dans un magazine de décoration. Le plan de cuisine ouvert, le mélange des objets chinés avec les pièces de design classique, le petit côté DIY comme le lit composé de 2X2 et de planches de bois... bref, le parfait esprit bric-à-brac écolo scandinave.




A high budget is not always synonymous with a good or rewarding result. 
By building cheap, but with an open mind, we create more interesting projects - and sometimes better architecture.

The solutions are consistently simple, affordable and unaffected, and there are few design objects that are promoting.
Christopher Dyvik architect


foto : Elisabeth Aarhus/IDECORimages
source : bobedre

in love with that cabinet for long time !



Je ne sais pas trop... depuis combien de temps cette photographie me tourmente. Je dirais plutôt qu'elle figure dans mon top five des styles que j'aimerais emprunter depuis quelque temps. J'adore ce cabinet apothicaire français ! Ponctué de dessins d'artistes locaux comme Tracy Payne et de vieilles céramiques des années 60 dénichés dans les brocantes : J'ADORE !

Vous savez, il n'est pas évident de repérer, dénicher des artistes locaux dont les oeuvres nous interpellent, que nous désirions les afficher aux murs.

De grâce, faites le tour des marchés, des expositions éphémères, des regroupements d'artistes l'été et encouragez-les. Le marché de l'art est si difficile à notre époque, un seul courant domine. Ne laissez pas s’éteindre cette flamme et l'espoir des artistes de vivre de leur art.

source : architectural digest

hint of moroccan touch : love.







"Hello! Look at me and my Moroccan home!"
say Cassandra Karinsky the owner of the showroom Kulchi, which is Arabic for "everything possible".

"Marrakech has always been a meeting place for artists and creative souls."

next trip ?

Bienvenue dans l'incroyable oasis de Cassandra Karinsky, propriétaire de la boutique en ligne Kulchi. Cassandra, Australienne qui a vécu et expérimenté à maintes reprises le Maroc au cours des dix dernières années. Elle est arrivée à Marrakech après plusieurs années de vie à l'étranger telles que New York et Chicago où elle travaillait comme consultante en restauration.

Dans la salle à manger, on aperçoit un magnifique mélange des styles et des genres combinant plusieurs petites pièces artistiques et objets trouvés lors de ses nombreux voyages. Le wall art allie art moderne et art ancien avec brio, quelques oeuvres des artistes Dina Broadhurst et Randall Bachner y sont exposées. La banquette, les multiples coussins, les poteries variées et les teintes chaudes procurent à la pièce une sensualité divine.

En contraste avec la luminosité étincelante du reste de la maison, la cuisine propose des couleurs sombres avec des murs gris et des tuiles noires lustrées. J'adore les étagères ouvertes où l'on pose nos accessoires favoris comme des oeuvres d'art, ponctuées d'accessoires en bois, c'est tout simplement génial !

foto :  Gaelle Boulicaut
source : bobedre.no

La Vaquería Montañesa : Madrid.







coffee time !!!

The space occupies an old barn converted into
urban grocery in the 70s and later, in trendy restaurant.
At Vaquero Montañesa you immerse in a beautiful international decor.
Take a seat and enjoy a fine appetizer.

foto : PABLO ZAMORA
source : architectural digest

casa cook rhodes by Anna Malmberg








It is time. Time to breathe.. It is time to kick off your boots. 
To revel in the splendour of the sun and marvel at nature’s beauty. 
It is time for something new. Casa Cook Rhodes will be a relaxed boutique hotel 
that brings a special bohemian spirit to the beach. It will be a place where the body and mind can unwind—with the sun up above and sand beneath your feet. A place to chill, to gather, to make new friends. 
As we like to say, “mi casa es tu casa”. That’s the spirit.

Casa Cook est un concept hôtelier à travers le monde desservant plusieurs destinations à travers le monde. La semaine dernière, la blogueuse photographe suédoise, Anna Malmberg, s’est rendue à la Casa Cook Rhodes. Située à Kolymbia sur l'île grecque Rhodes bordée par les mers Égée et Méditerranée, cet hôtel est des plus remarquable.

Chaque chambre est pensée de façon unique comme une maison, avec sa propre atmosphère, son mobilier vintage et son artisanat propre. Le site propose une aventure authentique. Pour ceux qui aiment manger sainement, des produits locaux judicieusement sélectionnés sauront satisfaire les becs les plus fins.

Pour plus de détente et de relaxation, le site est réservé aux adultes. Faites un tour de vélo pour découvrir les infimes merveilles de l'île... Un concept-store intéressant. Tout ce que vous voyez dans votre chambre est à vendre. Vous aimez le hamac dans lequel vous avez fait vos siestes d'après-midi, ramenez-le dans vos bagages.

Merci, Anna, pour ce pur délice visuel, un petit voyage virtuel fort intéressant.


foto : anna malmberg

tiny white space : Ikea.




L'été, le blanc est remarquable dans la maison, on l’utilise sans réserve pour son aspect lumineux, frais et apaisant. Le blanc est toujours parfait. Quelquefois peut-être un peu trop.

Alors on joue d'un ton sur ton aux teintes crémeuses, laiteuses, passant du blanc cassé ou mat au blanc éclatant ; ponctué de nuances près de la nature, des coloris boisés. Incorporer des éléments naturels comme le sisal, le bois, le rotin pour une ambiance plus feutrée et chaleureuse.

Des photographies qui s'effacent pratiquement du décor. Privilégier des images minimalistes, des clichés noir et blanc auxquels le fond s'estompe de l'image, peu de contraste pour adoucir le cadre.

J'adore la manière dont la méridienne SÖDERHAMN fait office de canapé. Quelques coussins et hop ! vous avez un super coin détente. Ces housses de coussins en ramie de la collection VIGDIS me plaisent énormément.

RAMIE : fibre textile végétale
La ramie est une fibre très résistante, réputée imputrescible, très noble. La ramie ou Ortie de Chine est une plante textile de la famille des orties utilisée pour la production artisanale de tissu. Originaire d'Extrême-Orient, elle est exploitée depuis environ 6000 ans, une des plus anciennes plantes utilisées comme fibres textiles.

styling : Pella Hedeby
foto : Anna Malmberg

source : livet hemma Ikea

recycling : lovely country kitchen.



Une cuisine invitante... surtout, elle éveille la gourmandise, elle taquine les papilles gustatives. De purs plaisirs partagés avec des convives. Assis au comptoir à bavarder des heures et des heures, accompagné d’une bonne bouffe, une bonne bouteille, puis un espresso. Évidemment.



tranche de vie.
Lorsque je vois d'anciens fourneaux de fonte comme celui-ci, je ne peux m'empêcher de songer à (tante) Éva. Elle nous recevait avec de la nourriture à en plus finir, des sucres à la crème, de délicieuses gâteries, tout ce qui excite lamentablement les papilles. Le tout, concocté dans sa petite maison située dans un petit village. Le plus fascinant de ce petit bout de femme ; elle vivait in extenso dans une autre époque. Les années 40-50 resplendissaient de leur éclat dans sa maisonnée. Un vieux gramophone au salon, d’anciens meubles en bois massifs, résolument dépassé par le temps... des souvenirs, des souvenirs !




Revenons au sujet : la récupération.

La cuisine a été refaite au complet à partir de matériels et d'objets recyclés : vieux cadrages de fenêtres, madriers, palettes... Les étagères, les meubles, les tablettes, les luminaires et même les casseroles et chaudrons en cuivre.

Regardez attentivement la charpente de la table : des madriers récupérés. Bon, je ne suis pas supposée de glisser un mot sur cette information de dernière heure, mais une manière simple de récupérer des madriers est de vous entourer d’entrepreneurs, ou allez simplement sur un chantier de construction et fouillez dans les conteneurs.

Psst : ils jettent aux ordures tous les madriers avec des clous. Il ne vous reste qu'à les enlever, bingo !


foto : Eve Wilson/The Design Files
source : bolig magasinet

make it : coco cream.



L’été resplendit de ses grands rayons... des projets plein la tête.

Il y a deux semaines, j'ai lu l’excellent article COCONUT OIL BENEFITS rédigé par Valérie du blogue 2B&CO sur les bienfaits de l'huile de noix de coco. En plus de tous ses inestimables bienfaits dans l'alimentation, elle détient plusieurs autres vertus affriolantes pour la vie de tous les jours.

SAVIEZ-VOUS ?
— vous pouvez utiliser l'huile de coco pour polir vos meubles en bois, vernir vos souliers, et même imperméabiliser certains tissus.

Une petite recette toute simple m'a séduite. Vous savez, lorsqu'on bricole beaucoup, nos mains ont tendance à devenir sèches rapidement, nous faisons de la corne sur le bout des doigts, quelques fois nous réagissons fortement à certains produits. Mais bon, ça fait partie du jeu. Pour vrai, je me cherchais une crème hydratante naturelle qui satisferait tous mes caprices. Eh oui, encore ma mère ! Elle m'a envoyé cette petite potion magique composée de seulement 3 ingrédients. Elle l'a déniché sur le site Santé Nutrition.

LES ESSENTIELS
— 1/3 tasse de gel d'aloès pur
— 1/2 tasse d'huile de coco biologique
— huile essentielle de votre choix

PRÉPARATION
— mélanger l'huile de coco et l'aloès dans un contenant en vitre.
— utilisez un malaxeur, brasser pendant 5 — 10 minutes
— ajouter l'huile essentielle de votre choix
— mettez votre potion dans un petit contenant en verre

Elle se garde à la température ambiante.

LES BIENFAITS

aloès
Elle apaise la peau irritée et les allergies cutanées. Le nec plus ultra, elle hydrate et rajeunit la peau. Chacun ses complexes. Moi, ce sont mes mains. Je me moque totalement d'avoir des rides dans la figure, mais mes mains : galère !

huile de coco
Un hydratant qui ralentit le vieillissement de la peau : le comble de mon rêve. D'autant plus qu'il est un excellent agent antibactérien et antifongique.

L'essayer, c'est l'adopter !

the home of the Artilleriet founder.



Le charme scandinave classique à son comble. Bienvenue dans la demeure des fondateurs de l'illustre boutique suédoise Artilleriet.

Située à Göteborg, cette boutique a su se faire reconnaître auprès des amateurs de design intérieurs de toute l'Europe du Nord pour son luxe cosy et sa magnifique sélection d'articles. Dernièrement, ils ont inauguré une nouvelle section, The Kitchen. De splendides accessoires artisanaux pour la cuisine, des ustensiles et des objets de tous les jours faits pour subsister dans les familles de génération en génération. Qui n’a pas dans son tiroir — au moins un — accessoire en provenance de sa grand-mère ?



Pour maximiser l'effet de verdure dans votre appartement, ajoutez-y un miroir juste derrière. Pour un look magistral, une jardinière d'intérieur comblera l'espace à merveille. Pour les budgets restreints, je vous conseille la jardinière d'Ikea PS 2014.



Couleur divine de Farrow & Ball... Shaded White. Les splendides planches à couper proviennent de Hamson woods. Ils produisent de magnifiques pièces qui conservent une élégance simple et intemporelle. Elles sont toutes faites à la main dans leur studio situé dans le borough londonien de Hackney.



La peinture au mur est une commande du frère de Bjorn, réalisé par l'artiste Johan Ray Pedersen. Les affiches sont disponible sur le eshop d'Artilleriet.





J'adore cette lampe de table de la designer française Inga Sempé, Vapeur, 2009. Composé de Tyvek, un matériau synthétique non tissé conçu à partir de fibres de polyéthylène, comme ceux utiliser pour les survêtements de travail en construction.

What you can do with Tyverk? read this article Tyvek; the Perfect Lamp Shade?



Une élégance raffinée dont on ne peut qu'être séduit.

foto: Kristofer Johnsson
styling : Lotta Agaton

source : Residence



Handmade cutting boards made from a single piece of wood. 

melo studio.





Melo is handcrafted minimalism. Combining humble aesthetics that remove all the unnecessary details with quality craftsmanship from Dalarna, the heart of Sweden, using only the best materials and taking no shortcuts in production

Melo est une nouvelle marque de produits alliant l'art de faire artisanal et esthétique minimaliste. Produit dans le petit village de Mockfjärd situé au coeur de la Suède dans le compté de Dalarna — le berceau des traditions, de la nature, de ses lacs et ses forêts —, chaque article est conçu minutieusement, pour laisser place à la forme pure, dans un style nu dépouillé d'ornements superflus.

La table basse et le tabouret ASH sont faits à la main à partir de bois de frêne massif, ils sont composés de planches de frêne qui accentue le caractère et le grain du bois.

Mon coup de coeur, le Magazine Rack ASH avec ses formes arrondies. Il peut aussi bien soutenir des tableaux, des livres, et des photographies.

Bref, un délice suédois comme nous les aimons. Simplicité et pureté des formes.

styling : Pella Hedeby
foto : Sara Medina Lind

make it : a simple way to create your own Tawashi.



Ma mère m'envoie à l'occasion quelques liens de DIY, une manière implicite de me dire : j'aimerais que tu me fasses cela ! Il y a quelques semaines, celui-ci apparaît dans mes messages. Je me dis alors, tiens une manière simple d'apprendre le métissage, sans plus.

Le déclic se fait lorsque je visionne un documentaire sur l'industrie textile. En moyenne nous consommons 11 kg de textiles par année, aux États-Unis avec l'avènement des vêtements Made in Bangladesh, les Américains en consomment en moyenne 15 kg par habitant. Répartis comme suit : 80 % de vêtements, 8 % de linge de maison et 12 % de chaussures.

Imaginez le nombre incroyable de tonnes de textile qui se retrouve aux ordures, s'il n'est pas récupéré... On oublie un peu les statistiques effrayantes. Évoquons le temps de dégradation de certaines matières. Le nylon, 30-40 ans ; la laine, une année ; l'ÉPONGE traditionnelle en viscose, elle n'est pas biodégradable, énergivore, en ce sens que la fabrication utilise énormément de ressources forestières ou fossiles... bla-bla-bla...

SOLUTION

Récupérer nos anciens t-shirts, gilets de laine, leggings, collants et autres vêtements que nous n'utilisons plus et les recycler d'une manière quelconque. Aujourd'hui, récupérons en faisant des Tawashi. Des quoi ? Oui, oui de petites éponges à récurer d'inspiration japonaise faites à la main à partir de nos déchets textiles.



MATÉRIEL

— vieux vêtements
— ciseaux
— planche de bois
— clous
— marteau
— règles
— crayon



carré de 14 cm.

— avec la règle, commencer les points à partir de 3 cm
— soit, un point à 3, 5, 7,9 et 11 cm
— faites un petit point guide à 14 cm et refaites la même procédure pour les autres côtés
— posez les clous comme ci-dessous



— coupez 10 languettes de 1 à 2 cm, le charme est qu'elles soient inégales




Vous êtes prêts ? On commence !



— on accroche chaque bande de tissus sur les clous en faisant deux tours



— on pivote dans le sens horaire le métier à tisser, pour faciliter la manipulation
— on installe les bandes perpendiculaires en passant une bande au-dessus, une bande en dessous.
— pour la bande suivante, on commence par une bande en dessous, une bande au-dessus
— répéter

ça devrait ressembler à ceci



— détachez la première bande en haut. Maintenez-la.
— soulevez la bande à gauche et passez-le dans la première bande
— procédez ainsi jusqu'à la dernière bande

Pour faire simple. On soulève une maille, on insère celle à côté à l'intérieur.




Pour la dernière, je vous suggère de faire un double tour afin qu'elle soit plus solide.



Voilà, votre éponge à récurer est faite !



Pour les taches tenaces, vous pouvez toujours utiliser vos coquilles d'oeufs.

Le truc.
Lavez-les et passez-les au mixeur.
Ensuite, garder la poudre de vos coquilles dans un contenant près de l'évier.
Utilisez-la au besoin.

bon weekend xx