recycling : lovely country kitchen.



Une cuisine invitante... surtout, elle éveille la gourmandise, elle taquine les papilles gustatives. De purs plaisirs partagés avec des convives. Assis au comptoir à bavarder des heures et des heures, accompagné d’une bonne bouffe, une bonne bouteille, puis un espresso. Évidemment.



tranche de vie.
Lorsque je vois d'anciens fourneaux de fonte comme celui-ci, je ne peux m'empêcher de songer à (tante) Éva. Elle nous recevait avec de la nourriture à en plus finir, des sucres à la crème, de délicieuses gâteries, tout ce qui excite lamentablement les papilles. Le tout, concocté dans sa petite maison située dans un petit village. Le plus fascinant de ce petit bout de femme ; elle vivait in extenso dans une autre époque. Les années 40-50 resplendissaient de leur éclat dans sa maisonnée. Un vieux gramophone au salon, d’anciens meubles en bois massifs, résolument dépassé par le temps... des souvenirs, des souvenirs !




Revenons au sujet : la récupération.

La cuisine a été refaite au complet à partir de matériels et d'objets recyclés : vieux cadrages de fenêtres, madriers, palettes... Les étagères, les meubles, les tablettes, les luminaires et même les casseroles et chaudrons en cuivre.

Regardez attentivement la charpente de la table : des madriers récupérés. Bon, je ne suis pas supposée de glisser un mot sur cette information de dernière heure, mais une manière simple de récupérer des madriers est de vous entourer d’entrepreneurs, ou allez simplement sur un chantier de construction et fouillez dans les conteneurs.

Psst : ils jettent aux ordures tous les madriers avec des clous. Il ne vous reste qu'à les enlever, bingo !


foto : Eve Wilson/The Design Files
source : bolig magasinet

1 comment

  1. Wow! This place is perfect x

    Millie x
    Queenmillie.Blogspot.Com

    ReplyDelete