getaway | the poster club





une autre image qui m’interpelle, cette sensation étrange du déjà vu, connu. La photographie Getaway de la blogueuse/designer finlandaise Jaana Komulainen me rappelle mon premier court-métrage, une bande d'oiseaux comme ceux-ci voltigeaient dans le ciel et revenaient sans cesse en superposition sur les autres images... sur la trame de wicked game de Chris Isaak.

disponible sur The Poster Club
soi dit en passant, ils offrent un excellent service, courtois et rapidité d'expédition.

*
this photograph by the blogger Jaana Komulainen, Getaway, reminds me my first short film, a band of birds as these fluttering in the sky and returning constantly to overlay on the other images... on wicked game by Chris Isaak. beautiful.

my old Indonesian cabinet makeover




Hier, écœurée raide que mon bureau soit dans ma chambre à coucher en attendant que je/nous termine/ons le plancher du (salon), j'ai foutu le bordel dans tout l'appartement. J'ai transféré ma chambre à coucher dans le salon, le salon dans mon ancien bureau et mon bureau dans ma chambre.

Bon ! là je suis heureuse et je respire ! Que les étagères à poser... si je ne décide pas avant ce week-end de peindre ce blanc électrique en quelque chose de plus soft, plus crémeux. Plusieurs nuances de blancs affichées à côté de mon ordi m’inspirent.

two amazing photoshoot by Heidi Lerkenfeldt





Deux appartements incroyables photographiés par nulle autre que la photographe danoise Heidi Lerkenfeldt pour le magazine de design intérieur RUM. Le premier, celui de la designer intérieur Natalia Sanchez Echevarria a paru en janvier. Un pur délice visuel.

rattan chair, which one?





Comme je mentionnais hier, je désire une chaise en rotin dans ma chambre à coucher. Laquelle ? À quel prix ? Plusieurs chaises sélectionnées, divers producteurs, une fourchette de prix très variable, pour être franche de l'inaccessible (9000 $) à la portée de tous (50 $).

Connaissez-vous la marque danoise Sika Design ? Depuis 1942, elle a créé plusieurs collections de meubles en osier fait à la main, et ce avec les grands pionniers du design danois, tel qu’Arne Jacobsen, Nanna & Jørgen Ditzel, Viggo Boesen et R.Wengler.

Hans Ulrich Obrist, the curator



Hans Ulrich Obrist fait une cinquante de voyages par an, il organise de multiples expositions, on le nomme le marathonien du talk et des interviews. Si vous connaissez un tantinet le monde de l’art, je ne vous apprends rien en mentionnant qu’il est l'un des plus influents curateurs de sa génération. Il ne dort pratiquement jamais, mais se préserve grâce à des rituels bien personnels. Leçon de vie ?

I like morning rituals: They’re a way of liberating time when you’re not online yet1
But rather than following existing rituals given to us by society, I believe in inventing our own.”2

curieux, lisez ses petites notes quotidiennes sur @hansulrichobrist
ou lisez cet excellent livre A Brief History of Curating
source Kinfolk

feminine touch with soft colors





Comment ne pas être séduit par ce charmant petit 42 m2 plongé au cœur du quartier urbain de Göteborg ? L'intérieur monochrome baigne dans une ambiance relaxante et chaleureuse rehaussée de touches féminines apportées par quelques affiches aux teintes rosées et d'accessoires aux tons neutres et pastel.

Tine K home





Assoiffée de l'indéniable tendresse dégagée par les palettes de rose ? Poursuivons la journée dans ces teintes douces et féminines avec les accessoires de la collection printemps/été 2015 de Tine K home.

Ensuite, revenons dans le merveilleux monde de la verdure chatoyante, ma tendance déco favorite de l’année : Go Green !

maybe something wonderful




RAMA Chair | Dennis Marquart

Incroyable, comment la styliste Sarah Widman est-elle parvenue à aménager un espace tout à fait banal en un lieu quasi attrayant ? Par de simples pages dénichées dans des magazines, quelques objets reconnus — des quasi-lieux communs de l'univers du design intérieur — et une mise en scène impeccable. Même l'horrible papier peint rose en trame de fond devient attrayant. Marbrés et Zébrés.

shade of gray





just perfect!
je deviens de plus en plus accroc à ces buffets credenza en teck.

styling Lotta Agaton

go green with Granit





Fondée en 1997 par Anett Jorméus et Susanne Liljenberg, pour combler leur désir de simplifier leur mode de vie, Granit propose des accessoires de rangement pour la maison. Ils offrent une gamme incroyable de solutions de rangement en papier, plastique, carton et plusieurs produits variés pour la maison. Leur collection Outdoor Living & Culture se compose de pots, baskets, plantes, jardinières, lanternes, mobilier de jardins de quoi ravir n'importe quel jardinier en herbe.

Cette année, j'ai envie de réaliser mes semis avec du papier journal et l'accessoire indispensable, le Paper Potter. Économique, plus écologique que les traditionnels pots en plastique, puisqu'ils sont biodégradables. Et pourquoi ne pas ajouter les marqueurs en métal pour les identifier ?

euphorbia candelabrum





Joli duplex sur deux étages au décor harmonieux et séduisant en deux tons, noir et blanc. Avec ses lignes pures et minimalistes, l'intérieur est loin d'être froid et austère. La présence d'élément en bois et de plantes amène une remarquable touche conviviale et naturelle.

Le détail non négligeable est sans aucun doute la chaise Thonet 18 accrochée au mur et la succulente aux airs de cactus, l'Euphorbe candélabres. Merveilleuse plante aux petits caprices particuliers. Elles n'aiment pas le soleil direct, au risque de prendre un coup de soleil et ne jamais s’en remettre. Elle restera cicatrisée tout au long de sa vie. L'euphorbe n'aime pas que son substrat soit humide trop longtemps (2-3 jours), ses racines pourriront, mais aime qu'on l'arrose avec parcimonie aux 10 à 15 jours.

everything happens for a reason


Eva Jorgensen | Sycamore Street Press

follow her on @sycamorestreetpress

homemade wall art - simple pleasure




foto Birgitta Wolfgang Drejer

J'ai ce post en brouillon depuis quelques mois... j'attendais le bon moment. Il correspond parfaitement à mon début de semaine. Un marathon de déplacement d'objets de mon bureau à ma chambre; pose et décroche des cadres, des trous sur tous les murs, un plancher qui me décourageait de plus en plus. Pour la première fois de ma très chère existence, j'abandonne un projet, je m'avoue vaincue.

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram, tout y est : un décollage intense du lino. Après 10 heures intensives dimanche, il restait un petit mètre carré à retirer : la madame abdique. Elle a ouvert son encyclopédie de la réno, trop tard pour comprendre...

HK living 2015





2015 retour aux matières naturelle et noble, les nuances de beige brun et de blanc ponctués d'accessoires aux  tons neutres s'imposent et HK Living ne fait pas exception à cette tendance.

On aime ce retour de la bohème chic,  les touches ethniques, les accessoires vintage, ce petit côté raffiné sans prétention.

Danish textile designer Annemette Beck's apartment




"The philosophy behind my work is to simplify the design - to remove what is unnecessary so what only is essential remains - to make a clean, clear and sharp design by the way of carefully controlled fantasy."

subtle harmony of wood, blue and black





Échangeriez-vous un appartement de 110 m2 pour un petit de 56m2 situé dans le quartier multiculturel Nørrebro au centre de Copenhague ? N'importe quand ! La propriétaire des lieux n'a pas hésité une seconde.

Dans le séjour, un simple lit, plusieurs coussins, drap de lit et plaids pour canapé ? Quoi de plus confortable ? justement j'y pensais, hier soir. Assis dans mon chantier de construction — espace de travail.

I could live here





Il y a des styles d'appartements qui nous font croire que nous sommes Autre. L'autre partie de nous-mêmes qui nous échappe ou n'existe que dans notre pure imagination... Devenir cette tierce personne, anytime j'habiterais l'appartement de la blogueuse/styliste Ulrika Randel de Seventeen Doors.

Douceur, sérénité et maturité définiraient l'intérieur, avec un raffinement exquis de pièces classiques et de belles trouvailles chinées dans les brocantes. En arrière-plan, nous y découvrons la touche bien personnelle de la styliste Pella Hedeby avec ses petits accessoires fétiches décoratifs.

love love love




« Ô mon Dieu ! le bonheur est une perle si rare dans cet océan d’ici-bas ! [...] il a bien fallu que la vanité, le bavardage et la colère vinssent jeter leurs rochers informes sur cette route céleste, qui nous aurait conduits à toi dans un baiser ! »
(Acte III, scène VIII)

fantastic mix





aujourd'hui, je laisse place aux images... je me tais!
je vous prépare un petit quelque chose pour la St-Valentin...
chuuut!