homemade wall art - simple pleasure




foto Birgitta Wolfgang Drejer

J'ai ce post en brouillon depuis quelques mois... j'attendais le bon moment. Il correspond parfaitement à mon début de semaine. Un marathon de déplacement d'objets de mon bureau à ma chambre; pose et décroche des cadres, des trous sur tous les murs, un plancher qui me décourageait de plus en plus. Pour la première fois de ma très chère existence, j'abandonne un projet, je m'avoue vaincue.

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram, tout y est : un décollage intense du lino. Après 10 heures intensives dimanche, il restait un petit mètre carré à retirer : la madame abdique. Elle a ouvert son encyclopédie de la réno, trop tard pour comprendre...


Bjork | Debut

... l’échelle de difficulté de ce projet, sans compter qu’il n’y avait pas une seule couche de lino, mais deux entre une couche de mortier. Ils n'en parlaient pas dans les forums de bricoleurs. Too much for me. J'ai mal partout... je n'ai plus 20 ans ! Je pose un sous-plancher en contreplaqué, je coule le ciment et je repeins mon bureau en blanc.

avec cette magnifique photo de l'album Debut de Björk, le sourire m'est revenu. Big Time Sensuality.

une image vaut mille mots.



hooray! look at this beautiful floor
an absurd idea with an end totally absurd.
i like that.


source kkliving

2 comments

  1. Alors si Bjork s'en mêle, avec Debut (en plus), là on touche au sublime !

    ReplyDelete