Hans Ulrich Obrist, the curator



Hans Ulrich Obrist fait une cinquante de voyages par an, il organise de multiples expositions, on le nomme le marathonien du talk et des interviews. Si vous connaissez un tantinet le monde de l’art, je ne vous apprends rien en mentionnant qu’il est l'un des plus influents curateurs de sa génération. Il ne dort pratiquement jamais, mais se préserve grâce à des rituels bien personnels. Leçon de vie ?

I like morning rituals: They’re a way of liberating time when you’re not online yet1
But rather than following existing rituals given to us by society, I believe in inventing our own.”2

curieux, lisez ses petites notes quotidiennes sur @hansulrichobrist
ou lisez cet excellent livre A Brief History of Curating
source Kinfolk

I love to hear you

...